L’Affaire Jane Roe : « coup de cœur de la rédaction » de La Nef

Publié le par L'Homme Nouveau


Parmi les « 4 coups de cœur » de la rédaction de La Nef pour son 200ème numéro et le premier de l’année 2009, le mensuel La Nef a sélectionné L’Affaire Jane Roe.
Dans une recension signée d’Alice Quantin, on peut lire notamment ce qui suit :
« (…) le témoignage de celle dont la grossesse fut utilisée en 1973 pour légaliser l’avortement aux États-Unis est intéressant à plus d’un titre. En vrac, on y trouve une description acide du mouvement “pro-choix”, qui trouve la franchise et l’éducation brute de Jane Roe-McCorvey encombrante (…), le récit décapant d’une journée dans une clinique d’avortement de Dallas, des pages sur le personnel “soignant” (médecins qui avortent pour l’argent, assistantes qui boivent ou se droguent pour oublier ce qu’elles font, rats qui pullulent…) et une conversion haute en couleur (…). L’ouvrage est (…) le récit de cette conversion, fruit d’une amitié providentielle avec des “pro-vie” évangéliques (…) McCorvey, découvrant que les détracteurs de l’avortement ne sont pas des terroristes fanatiques, mais des pacifistes qui luttent avec l’amour comme seule arme, puis décidant de rejoindre “la maison du Père” en devenant catholique, est sympathique (…) On frémit aux descriptions de sacs d’embryons démembrés gardés au congélateur en attendant le passage des poubelles (…) on bout devant le mensonge et la mauvaise foi des médias qui exploitent son baptême comme ils avaient exploité sa grossesse ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

saint françois de sales 06/01/2009 21:20

Merci à jane Roe pour son courage. Elle nous montre le chemin d'une vrai conversion.
Deo gratias!